Intolérance au gluten

intolerance au glutenL’intolérance au gluten est une maladie intestinale (chronique), appelée maladie cœliaque, qui fait réagir le corps des personnes atteintes lorsqu’elles consomment du gluten.

La réaction d’intolérance déclenche chez les personnes concernées des diarrhées, des ballonnements et des flatulences accompagnées de douleurs digestives. Un sentiment de fatigue et un état dépressif passager ainsi que des douleurs articulaires viennent compléter le tableau.

Ces symptômes sont le fait d’une réaction immunitaire de l’intestin grêle qui voit ses parois (que l’on appelle villosités intestinales) « attaquées », comme si elles étaient passées au papier de verre. Hors ce sont ses fameuses parois de l’intestin qui dans leurs cavités absorbent normalement les vitamines, minéraux et nutriments indispensables à l’être humain.

Logiquement l’intestin s’abime alors dans le temps, en cas de maintien d’un régime contenant du gluten, et finit par ne plus absorber certaines vitamines créant ainsi des carences (fer, vitamine D, etc.) et un début de malnutrition.

On parle de maladie auto-immune, soit une réaction du système immunitaire qui attaque lui même l’organisme en agressant les parois intestinales. Il s’agit donc d’une allergie au gluten plutôt qu’une intolérance alimentaire puisqu’il y a réaction immunitaire, le terme intolérance au gluten est cependant toléré pour désigner généralement la maladie cœliaque.

Mais repartons du début, qu’est ce que le gluten?

Le gluten est une substance collante, gluante et élastique que l’on retrouve dans les graines des céréales les plus connues : Le blé, le seigle et l’orge par exemple, il s’agit d’une protéine. Pour illustrer la chose, si vous trempez par exemple un boule de pâte à pain dans de l’eau et la malaxer plusieurs fois vous obtiendrez une « boule de gluten » collante de plus petite taille, vous avez le coupable dans les mains (à ne pas faire dans votre cuisine sans gluten of course).
On le retrouve donc dans de très nombreux aliments (les pâtes, le pain, les biscuits sucrés et salés, les plats industriels, etc.), et il a tendance à être de plus en plus utilisé dans l’industrie alimentaire pour apporter du moelleux et de l’élasticité aux aliments ou encore pour lier les sauces toutes faites dites « industrielles » des plats préparés.

Pour revenir à la fameuse réaction immunitaire que nous avons expliqué plus haut, le système immunitaire s’attaque à chaque fois à un composant précis de chaque céréale incriminée : l’hordéine dans l’orge, la gliadine dans le blé (c’est celui qui nous concerne), la sécaline dans le seigle, etc.

Les causes de l’intolérance au gluten

Les causes ne sont pas clairement définies mais cette maladie a très souvent un caractère héréditaire. Les chercheurs ont découvert certains gênes qui seraient déclencheurs de la maladie. Il semble que d’autres facteurs comme le stress suite à une intervention, certains traumatismes ou des infections peuvent aussi favoriser le développement de cette pathologie.

Le traitement

L’unique remède est d’éviter la consommation de gluten même si ceci est une énorme contrainte. Tous les aliments à base de certaines céréales sont absolument à proscrire ainsi que la plupart des produits industriels. En revanche, il est bon de privilégier les légumes et fruits frais ainsi que les viandes et les poissons non transformés, un retour au naturel si vous préférez. Ce qui implique de vous remettre au fourneau, consultez mes astuces pour commencer en douceur à cuisiner sans gluten.

En cas de contamination, comment récupérer rapidement?

Qu’il soit involontaire (eh oui les pièges sont nombreux) ou volontaires (les débuts sont difficiles) il existe cependant des astuces pour se remettre plus rapidement d’une intoxication au gluten, à lire ici.

Vous débutez le régime sans gluten?

C’est normal de se sentir perdu(e) face à ce régime qui nous mets en détresse car le besoin d’informations est énorme et l’aide ou les conseils disponibles sur le sujet trop vagues ou imprécis. Ici vous êtes en de bonnes mains, je suis aussi passé par là étant intolérant au gluten depuis plusieurs années. Je vous conseille de commencer par lire mes conseils pour débuter efficacement votre régime sans gluten.